Le musée national Eugène Delacroix occupe, sur la charmante place Furstenberg, une partie de l’appartement où le peintre finit ses jours, ainsi que son atelier qui s’ouvre sur un jardin privatif.

Musée Eugène Delacroix

Histoire du musée

C’est en 1857 qu’Eugène Delacroix, malade et fatigué, décide de quitter le quartier de Notre-Dame-de-Lorette (rive droite) pour se rapprocher de l’église Saint-Sulpice dont il avait été chargé de décorer une chapelle, la chapelle des Saints-Anges, que l’on considère comme son testament spirituel. Après sa mort, le 13 août 1863, divers locataires occupent l’appartement jusqu’au moment où il est question de détruire l’atelier pour bâtir un garage. C’est alors que deux peintres, Maurice Denis et Paul Signac, grands admirateurs de Delacroix, ainsi que diverses personnalités, constituent une Société des Amis d’Eugène Delacroix pour empêcher cette destruction sacrilège.
En 1951, l’immeuble est mis en vente. Manquant des capitaux nécessaires, la Société vend ses collections à l’Etat et se porte acquéreur des lieux. En 1954, elle en fait don à l’Etat qui prend l’engagement d’y créer un musée.

La Collection

Dans un cadre intimiste, le musée, récemment rénové, propose une approche plus personnelle de l’oeuvre du maître à travers une sélection de peintures, dessins, aquarelles, pastels, esquisses, études préparatoires, ainsi que des lettres et des photographies de son entourage (Charles Baudelaire, Théophile Gautier, Georges Sand, Léon Riesener). Cet ensemble permet de mieux appréhender la richesse créatrice d’une des grands figures de la peinture française.

Adresse

6 Rue de Furstemberg
75006 Paris
Tel : 01 44 41 86 50

Pour s’y rendre

Métro ligne 4 : Saint-Germain-des-Prés

RER C : Saint-Michel-Notre-Dame

Bus: 39, 48, 63, 95

Horaires 

Ouvert tous les jours de 9h30 à 17h00.

Fermé le mardi et jours fériés

Site officiel 

http://www.musee-delacroix.fr/